Sa bouche ressemble à un trou béant d’où surgit un cri silencieux. Utterson laisse en fait entendre que le miroir du Dr Jekyll a fini par se voir lui-même, entité autonome qui aurait dévoré l'objet qu'elle était censée refléter. Dans son récit, le Dr Lanyon racontera la transformation inverse : comment, sous ses yeux non moins effarés, Hyde se transforme en Jekyll après avoir bu sa potion. 41La confession finale du Dr Jekyll, intitulée « Henry Jekyll's Full Statement of the Case, » s'inaugure dans la tradition du récit autobiographique : I was born in the year 18- to a large fortune, endowed besides with excellent parts, inclined by nature to industry, fond of the respect of the wise and good among my fellow-men, and thus, as might have been supposed, with every guarantee of an honourable and distinguished future (168). C'est une sorte de Rembrandt en accéléré, l'homme encore jeune de l'Autoportrait de 1640 devenant soudain le vieillard de 1669 - ou l'inverse. Peu à peu, en effet, le « Je » inaugural du Dr Jekyll va se déliter, s'effriter, se fragiliser à mesure qu'il évoque et analyse ses relations avec Mr Hyde. 28. On ne sait pas au juste ce que tient le peintre dans sa main, mais justement. Celui-ci s'est retiré de son oeuvre, mais non complètement, non sans laisser, de lui-même et de son travail, une trace, une trace minimum : le reflet du support même du tableau que l'on contemple (...) Ce tableau est un discours extrême sur la dialectique présence-absence.26. 44  Sur ces deux points, voir J.-P. Naugrette, « The Strange Case of Dr Jekyll and Mr Hyde : essai d'onomastique, » Cahiers Victoriens & Edouardiens, ed. By clicking 'I accept' you consent to the placement thereof and the processing of personal data obtained in this way, as stated in our privacy & cookie statement En savoir plus. On revient à l'inquiétude initiale. 45  R. Dury, The Annotated Dr Jekyll and Mr Hyde, Milan, Guerini Studio, Collana Blu 19, 1993, p. 37. 65Du même coup, se pose la question de la nature morte : s'agit-il du tableau que le peintre était en train de peindre, représentant les objets sur la table, ou bien, sous le regard du peintre devenu spectateur de sa propre absence, de l'atelier lui-même ? Autoportrait au miroir, 1929; 34.8 x 26.8 cm. Après cette longue description du notaire, il est en effet remarquable de constater à quel point le Dr Jekyll, pourtant l'acteur principal du conte, ne bénéficie d'aucun portrait en bonne et due forme littéraire. En principe, ils travaillent tel qu'un télescope Schmid-Cassegrain, c’est-à-dire il a un miroir primaire sphérique et un miroir secondaire. Entre ces deux éléments se trouvent d'autres objets qui font allusion soit au temps qui passe (la montre, le luminaire éteint), soit à la fragilité de l'existence (la noix cassée, le verre, la plume), soit encore aux arts (le violon, de nouveau la plume). D'où la fin du second chapitre, « Search for Mr Hyde, » où le brave ( ?) Evacuée comme objet, la peinture devient omniprésente comme modèle. Le regard de Lanyon se retourne en quelque sorte contre son auteur, qui vieillit d'un seul coup, et en meurt. A∞→miroirsphériqueF'B∞→miroirsphérique. Escher lithographie 31,8 x 21,3 cm janvier 1935. De l'ameublement gothique, ne restent que des signes, des traces, des pistes, et très peu d'objets : l'amphithéâtre vide encombré de caisses, la porte capitonnée de rouge qui donne sur le cabinet du docteur, pièce spacieuse mais qui semble ne comporter, pour tout ameublement, qu'un grand miroir sur pied et une table de travail : furnished, among other things, with a cheval-glass and a business table (78). cit., p. 102. that thing in the mask was never Dr Jekyll - God knows what it was, but it was never Dr Jekyll ; and it is my belief that there was murder done (124). 1The Strange Case of Dr Jekyll and Mr Hyde1s'inaugure par un portrait, mais ce n'est pas celui du Dr Jekyll : Mr Utterson the lawyer was a man of a rugged countenance, that was never lighted by a smile ; cold, scanty and embarrassed in discourse ; backward in sentiment ; lean, long, dusty, dreary, and yet somehow lovable. 38  C'est le cas par exemple, de la Nature morte à la cruche à vin en argent, parfois intitulée Nature morte somptueuse d'Abraham van Beyeren, dans ses quatre versions : celle de Cleveland (reproduite, avec le détail du vase d'argent agrandi, dans le livre d'Alpers pré-cité, ill. De manière significative, l'inscription latine FINIS CORONAT OPUS qui encadre le bas de la gravure (le haut étant encadré par la même inscription en hollandais : T'EYNDE CROONT HET WERK) s'inscrit en palimpseste, puisque derrière elle, presque effacée, on peut lire une autre inscription : MEMENTO MORI. 13  « It wasn't like a man ; it was like some damned Juggernaut... » (18). Lui qui concevra, dans les premières pages du Discours de la méthode (1637), la représentation de sa vie « comme en un tableau »32 envoyait dès 1629 l'opuscule des Météores au père Mersenne en précisant : Au reste, je vous prie de n'en parler à personne au monde ; car j'ai résolu de l'exposer en public, comme un échantillon de ma Philosophie, et d'être caché derrière le tableau pour écouter ce qu'on en dira.33. Ce « Je » censé représenter une personne déréalise cette personne, l'homme devenant son propre pronom : « l'homme n'est plus rien que ce je », comme dit Giacometti. En quelques mots, Jekyll suggère ici deux phases essentielles dans sa vie, qui ont toutes trait à la présence ou l'absence du miroir, et sa fonction par rapport à ces métamorphoses : 451) la nuit de la première métamorphose, Jekyll n'a pas de miroir dans son cabinet : il doit donc aller vérifier dans sa chambre. Written By Himself, dans laquelle il parle de lui-même sous les étiquettes « Clarendon » ou bien encore « Mr Hyde » est essentiel pour le texte qui nous occupe, la confession finale du Dr Jekyll. We use Mailchimp as a marketing platform. Ici encore, le notaire joue un rôle essentiel, mais cette fois en tant que focalisateur de toute la première partie -c'est en tout cas à travers son regard que l'enquête policière de Mr Seek est menée jusqu'à la découverte des deux manuscrits posthumes écrits par les docteurs Lanyon et Jekyll à la première personne, premier effet de miroir interne de la deuxième partie. 93On est ici dans la fausse spécularité, dans une perspective dépravée : faux « écho » en tout cas, puisque Utterson ne dit pas du tout la même chose que Poole. Willkommen bei Amorosart. Bidding closed. (13.7 x 10.6 in.) Escher nous observe ici à partir du centre d'une sphère. 30 × 30 cm. Le fantastique dans The Strange Case of Dr Jekyll and Mr Hyde, c'est moins la métamorphose de Jekyll en Hyde que cette autonomie progressive d'un miroir s'autoréfléchissant, comme l'a bien saisi Valerie Martin dans Mary Reilly : and I turned to see myself looking at my own reflection in the glass, for they had it all unwrapped and in place, and as I peered at my own figure for a moment it seemed I was looking back at myself from the edge of the world, and if I didn't step carefully I would fall off into nothing.49. Stevenson, « Olalla », in Two Gothic Tales, Paris, Le Livre de Poche Bilingue, n° 8751, 1992, p. 204. 38Le portrait du Dr Jekyll apparaît pour l'instant comme scindé, schizé en deux versions impossibles à (ré)concilier. Son univers étrange et sa fin tragique ont contribué à en faire une photographe culte dans monde de l’art. Le peintre se détache de ce qu'il peint. Auteur d'un livre sur Waverley (Didier - CNED, 1998), il a publié un premier roman, Le Crime étrange de Mr Hyde dans la collection « Babel » (Actes Sud, 1998). En fait, nous n'avons pas cessé d'évoquer Jekyll. Il y a – au moins – Jekyll qui écrit, Jekyll qui regarde Jekyll dans la glace tout en écrivant, Jekyll qui dit « Je » dans le texte de sa confession. Jekyll s'arrête juste à temps, au stade de l'oblitération où le miroir ne renvoie plus qu'à lui-même, avant que ne surgisse l'Autre dont on peut deviner la présence en filigrane ou en creux, en négatif, pendant qu'il écrit, comme dans la célèbre description par Descartes de Descartes écrivant, dans les Regulae : ... maintenant il m'arrive, en écrivant, de comprendre qu'au même instant où chaque caractère particulier est tracé sur le papier, non seulement la partie inférieure de ma plume est en mouvement, mais encore qu'il ne peut même pas exister en elle le moindre mouvement, sans qu'il soit aussi reçu à la fois dans toute la plume, dont la partie supérieure décrit aussi dans l'air toutes ces formes différentes de mouvements, quoique dans ma conception rien de réel ne passe d'une extrémité à l'autre.51, 95L'autoportrait impossible de Hyde, ce sont ces contours de la plume suspendus dans l'air, dont l'ombre immatérielle est néanmoins portée sur le texte de Jekyll écrivant. du Seuil, 1970. L’œil difforme semble … Cette voix « off » voudrait nous tromper qu'elle ne s'y prendrait pas autrement. L'absence du peintre, l'inaction qui règne dans l'atelier, cette suspension du faire dont parle Stoichita semblent indiquer sa mort : la « vanité » n'est plus le sujet du tableau qu'il était en train de peindre, mais le titre général d'une gravure qui représente son absence, image reflétée de sa vaine présence. He was small, and very plainly dressed ; and the look of him, even at that distance, went somehow strongly against the watcher's inclination (42). Les mots en caractères gras sont soulignés par nous. 25Or dans toute cette première partie du Strange Case, il apparaît que le portrait est un enjeu à lui seul. Or ce portrait est scindé, schizé en deux images opposées, chacune étant d'ailleurs en possession de Utterson : 34a) évocation par lui du testament de Jekyll, où ce dernier se décrit à la troisième personne comme un médecin bardé de titres universitaires : it provided not only that, in case of the decease of Henry Jekyll, M.D., D.C.L., LL.D., F.R.S., &C, all his possessions were to pass into the hands of his ‘friend and benefactor Edward Hyde', but... (32). J.-P. Naugrette, 1988. 66* grandeur/petitesse : entre le peintre encore minuscule chez Van Eyck et l'émergence du peintre chez Parmigianino, il semble que le XVIIe n'inscrive l'auteur dans le tableau, ou ne fasse appel au miroir que pour jouer sur les proportions, en soulignant sa petitesse par rapport aux dimensions de l'oeuvre en train d'être peinte, sinon au miroir lui-même. 61On peut essayer de synthétiser les remarques de Stoichita autour des polarités suivantes : 62* présence/absence : là où le peintre du XVIe siècle, chez Parmigianino, semble envahir le cadre ovale du miroir, le XVIIe, lui, parce qu'il est peut-être plus désabusé sur la place de l'homme dans l'univers et dans l'art, joue sans cesse sur l'éventualité d'une absence du peintre au moment même où il semble inscrire le peindre dans le tableau via le miroir : La Vanité de Simon Luttichuys présente quelques objets habituels dans tout tableau de ce genre : crâne, sablier, coquille, fleur, livre, miroir. Qui s'est déguisé de la sorte ? Par la suite, il installera un grand miroir pour s'éviter de traverser la cour sous les traits de Hyde : c'est ce « cheval-glass » que Poole et Utterson remarqueront avec effroi après l'assaut final (140). 9. Le miroir s'est ici déplacé, puisque le petit peintre regarde « vers la caméra » : La « caméra » vers laquelle Rembrandt regarde est l'instrument qui lui rend son image : nous-mêmes à la place d'un miroir.31. Dans la confession du Dr Jekyll, inaugurée par une première personne à découvert, sans protection narrative spéciale, l'autobiographie débouche peu à peu sur la peinture de l'altérité : le masque devient mascarade. Cette nouvelle fonction ne va pas dans le sens du recollement – ou du récolement, dirait Lacan19 – de la personnalité. Main tenant un miroir sphérique. Escher Works © The M.C. Sale: * Estimate: * Price: * Bid Department: * Price Database * Subscribe now to view details for this work, and gain access to over 10 million auction results. Les enjeux du portrait de Mr Utterson réapparaissent. J'accepte les conditions générales d’utilisation du service. Alain Michon." Mais il n'est plus là. 1  Toutes les références au texte de Stevenson données entre parenthèses dans le corps de l'article renvoient à l'édition bilingue du Strange Case of Dr Jekyll and Mr Hyde, Paris, Le Livre de Poche, n° 8704, trad. 2Le fait que Stevenson, utilisant la voix « off » de la troisième personne, ait choisi précisément cette description inaugurale, n'est pas sans conséquences pour la suite des événements, et donne le ton, voire la tonalité esthétique du conte : 31) par rapport à la tradition fantastico-gothique du XIXe siècle, illustrée entre autres par Edgar Poe (The Oval Portrait), Maturin (Melmoth the Wanderer) et bien sûr Oscar Wilde (The Picture of Dorian Gray), qui repose sur le topos du portrait comme objet d'art représentant une image qui va se superposer, voire se confondre avec le vivant de la réalité, Stevenson solde ses comptes avec sa nouvelle fantastique Olalla publiée en décembre 1885, précédant donc de peu The Strange Case. 15  « stealing like a thief to Harry's bedside » (54). Comme dans l'autoportrait au miroir de la peinture hollandaise du XVIIe siècle,46 la peinture de soi en train de se peindre équivaut à un « scénario de la production de l'image » – présence du miroir au moment où l'on écrit, as I write – qui fait l'originalité du texte de Stevenson par rapport à la tradition gothique47 mais débouche paradoxalement sur la mise en question, en crise, en schize, de l'auteur au travail sur lui-même : peu à peu, Jekyll se voit obligé de déserter son propre récit tel le peintre son atelier dans la Vanité de Hondius. Sillages critiques est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International. 4Désormais, toute la nouvelle va tourner autour de la problématique traditionnelle du portrait-miroir, si vivant, par rapport aux habitants de la maisonnée, le fils Felipe et les deux femmes, la mère et la fille, Olalla, qui semblent n'être que les copies abâtardies et dégénérées de cette figure picturale aristocratique : Something in both face and figure, something exquisitely intangible, like the echo of an echo, suggested the features and bearing of my guide ; and I stood awhile, unpleasantly attracted and wondering at the oddity of the resemblance (...) Perhaps an actual link subsisted ; perhaps some scruple of the delicate flesh that was once clothed upon with the satin and brocade of the dead lady, now winced at the rude contact of Felipe's frieze (204-206).