Pour Tourneux, certaines correspondances faites par Obenga seraient erronées[24]. : de l'esclavage aux abolitions Christiane Taubira. Published by Présence africaine (2000) ISBN 10: 270870446X ISBN 13: 9782708704466. This theory has become very popular, especially among Black African scholars, and often takes a strong ideological dimension as it accuses (white) Egyptologists of falsifying ancient History. Si l'on distingue nettement l'accessoire de l'essentiel, le contingent de l'indispensabl Théophile Mwené Ndzalé Obenga est né à Mbaya, (République du Congo), le 2 février 1936. », Traduction :« ce qui est bon ressemble (mèl) comme (ni) ce qui est mauvais.», Fang = "nlo dzo ba adzo dzam da" : "tête ciel et tête parole affaire une", Fang = "akom ba akua dzam da" : "danse et creuset chose une", Égyptien ancien = "hprr hpr m Hpri : "scarabée exister en/dans génie du soleil levant", Égyptien ancien = "ss Mrw it.k" : "scribe Merou père toi", Égyptien ancien : bin n *-it = "il est (sera) mal pour le père", Duala : di-bena na *-te = "le mal est (sera) pour le père", Égyptien ancien : yî-* n *-it = "viens vers le père", Duala : yi-a na *-te = "viens vers le père". Théophile Mwené Ndzalé Obenga n’a pas son pareil pour évoquer l’univers ésotérique du kiébé-kiébé, une danse initiatique du département de la Cuvette. Et il considère qu'elle n'a rien à voir avec la manière dont se forment noms et abstraits en berbère et en sémitique[15]. De nationalité américaine et congolaise. Naissance et puberté en pays Kongo au XVIIe siècle, in Cahiers congolais d'anthropologie et d'histoire, n° 9, Brazzaville, 1982, p. 19-30. nécessaire] Tourneux estime que de l'identité de deux champs sémantiques, Obenga déduirait à tort une parenté linguistique. Théophile Mwené Ndzalé Obenga est né à Mbaya, dans le Kouilou (République du Congo), le 2 février 1936 (nationalité congolaise et américaine). Que l’on considère encore l’ugaritique g, « voix », face à l’égyptien hrw, le copte hroù, hroou. » En d'autres termes, il suffirait qu'un fait linguistique soit attesté dans une ou deux langues du « négro-africain » d'Obenga (la troisième langue étant l'égyptien) pour que l'on ait la preuve que le fait linguistique en question relève d'un « négro-égyptien ». En 2009, Théophile Obenga apporte publiquement son soutien au président Denis Sassou-Nguesso, candidat à sa réélection à la présidence de la république congolaise. snwt, Azer : sane, "étoile", pl. Theophile Obenga; Theophile Obenga (primary author only) Author division. De surcroît, il est un disciple du Cheick Anta DIOP du Sénégal et du Professeur Théophile OBENGA du Congo-Brazzaville. Les différences sont éloquentes par elles-mêmes[19]. De nationalité américaine et congolaise. En outre, Obenga pose que l'important hiatus, dans le temps et dans l'espace, entre la langue « témoin » - l'égyptien ancien - et les autres langues africaines conforte l'hypothèse du caractère hérité des similitudes mises en évidence par leur comparaison, au détriment de phénomènes d'emprunt, de convergence, ou de hasard[13]. Type de publication: Livre: Année de publication Paris : Présence africaine, 1976. Avis clients : 1 avis L'Etat fédéral d'Afrique noire, la seule issue. D'après Théophile Obenga, certains mots sont rarement empruntés par une langue à une autre ; ils sont dits « hérités ». Il avait été interné une semaine plus tôt à cause d’un mal au pied. Et selon cet auteur, bw (ou ma en copte) s’utilise comme préfixe d’un verbe pour former un nom ; ou d’un adjectif pour former un abstrait. Theophile Obenga is composed of 6 names. Paris : Présence africaine, 1985. NGULA-KELE, A. Toutefois, selon cet auteur, la connaissance de ces propriétés, a fortiori la connaissance de leur évolution, suppose que soient disponibles des documents scripturaux, de la plus haute ancienneté possible, permettant d'en attester scientifiquement[9]. Documents imprimés arabes, source de l'histoire africaine, in Afrika Zamani, n° 4, Yaoundé, juillet 1974, p. 3-51. « le prêtre sem « sm3, sema», devait rendre le dieu habillé beau et fort, conserver ainsi sa santé; les présents ne manquaient pas. Biographie de Théophile Obenga Théophile Obenga, de nationalité congolaise, a fait ses études supérieures en France (Bordeaux, Paris), aux USA (Pittsburgh), en Suisse (Genève), étudiant, auprès de grands maîtres, la philosophie occidentale, l'histoire générale, la linguistique saussurienne, l'archéologie préhistorique et l'égyptologie. Pour ce faire, cette discipline scientifique mobilise les données descriptives mises à disposition par les études linguistiques synchroniques (lexicologie, phonologie, morphologie, grammaire, etc. L'Etat fédéral d'Afrique noire : La seule issue - Théophile Obenga. On constate également que, quand l’égyptien est typiquement unilitère, le sémitique est soit bilitère soit trilitère sur les mêmes mots hérités : égyptien z3, s3, « fils », le sémitique commun est bn, le phénicien bl, l’araméen br ; égyptien z, s, « homme », face au vieil accadien abilum/awilum, « homme ». It suffers, however, from important methodological and theoretical weaknesses. L'ACCESSOIRE ET L'ESSENTIEL ; NECESSITE D'UN NOUVEAU DISCOURS AFRICAIN DE LA METHODE GEOPOLITIQUE DU MONDE CONTEMPORAIN L'ETAT FEDERAL AFRICAIN Grandes figures du panafricanisme Fondements politiques et territorial de l'Etat fédéral Fondements énergétiques UN CAS D'HISTOIRE : L'ETAT … Buy La philosophie africaine de la période pharaonique: 2 780-330 avant notre ère by Obenga, Théophile (ISBN: 9782738405029) from Amazon's Book Store. Il dirige Ankh, « revue d’égyptologie et des civilisations africaines » éditée à Paris. Titre: Obenga (Théophile), Les Bantu. I/Peuples et entités politiques en présence, in Africa Rivista, année XXIV, n° 4, Rome, décembre 1969, p. 323-348. Theophile Obenga has 31 books on Goodreads with 610 ratings. Ainsi habillé, honoré, purifié, le dieu devait garder l'ordre cosmique, l'ordre céleste. Méthodologie en histoire africaine, in Les Cahiers du CELTHO, n°1, Niamey, 1986, p. 35-51. Méthodologie de l'histoire africaine : sources locales, in Africa Rivista, année XXV, Rome, décembre 1970, p. 279-286. Théophile Mwené Ndzalé Obenga n’a pas son pareil pour évoquer l’univers ésotérique du kiébé-kiébé, une danse initiatique du département de la Cuvette. During the 1974 UNESCO Cairo symposium, The peopling of ancient Egypt and the deciphering of the Meroitic script, Cheikh Anta Diop and Theophile Obenga were among its participants. Protohistoire de la linguistique méditerranéenne, in Cahiers congolais d'anthropologie et d'histoire, année 1, n° 1, Brazzaville, 1976, p. 21-30. « Il devient cependant manifeste que, avec la parution en 1974 de l’étude « Les 20 ans de Nations Nègres et culture », Théophile Obenga tombe dans le piège de l’équation race – culture – identité considérant qu’un substrat culturel homogène est nécessairement lié à un substrat ethnique homogène ; se sentir africain signifie se sentir Noir et partager le système de valeurs de la race. Avec Cheikh Anta Diop, il défend une vision de l'histoire africaine recentrée sur les préoccupations des chercheurs et intellectuels africains, soucieux de revisiter leur patrimoine (Afrocentricité). 31-38. Ainsi habillé, honoré, purifié, le dieu devait garder l'ordre cosmique, l'ordre céleste. Lisez votre ebook L'Etat fédéral d'Afrique noire : La seule issue sur votre liseuse où que vous soyez - Furet du Nord Le mbochi (langue bantu) est proche de l’égyptien pharaonique et du copte : osi, « homme originaire de ». Selon Théophile Obenga[14], L'Afrique et l'évolution humaine : éléments bibliographiques, n° 78, in Présence Africaine, Paris, 1971, p. 214-234. » Alain froment « science et conscience : le combat ambigu de cheikh anta diop », dans R.Waast dir., merci d’indiquer ici les points à vérifier, Centre international des civilisations bantu, Langage, Langues et Cultures d'Afrique noire, Languages-and-Genes/poster/VanderVeenAbstract.pdf -, pleins_textes/pleins_textes_7/carton07/010008847.pdf, Entretien avec Théophile Obenga sur Barack Obama, Espace culturel panafricain Anibwé, le 18 janvier 2009, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Théophile_Obenga&oldid=178515787, Étudiant de la faculté des lettres de Paris, Professeur à l'université d'État de San Francisco, Page du modèle Article comportant une erreur, Article manquant de références depuis octobre 2019, Article manquant de références/Liste complète, Article de Wikipédia avec notice d'autorité, Portail:Langues/Articles liés directement, Portail:République du Congo/Articles liés, Portail:Biographie/Articles liés/Politique, Portail:Biographie/Articles liés/Culture et arts, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, Égyptien ancien : rn, "nom" ; pl. De nationalité américaine et congolaise. (…) Souhaitons que de véritables linguistes comparatistes s'attellent réellement au sujet dont chacun devine les implications historiques. De la parenté linguistique génétique entre le kikongo et le mbosi, in Cahiers Ferdinand de Saussure, n° 24, 1968, p. 59-69. Il a fait ses études supérieures à Bordeaux et à Paris puis à Pittsburgh (USA) et à Genève (Suisse). De plus, selon Théophile Obenga, méthodologiquement il ne serait pas interdit de partir d'une des conséquences fortement probables d'un phénomène pour en identifier la cause[19]. En 1966, lors du premier Festival mondial des Arts nègres de Dakar, Diop a été distingué comme « l`auteur africain qui a exercé le plus d`influence sur le xxe siècle ». 25- Sylvain Bemba, Théophile Obenga a reçu le Prix National de la Recherche 1982, dans "La Semaine Africaine" (Brazzaville), 30 décembre 1982 - 5 janvier 1983, p. 10. Par ailleurs ses écrits ont été aussi critiqués comme soutenant une conception de l’identité culturelle fondée sur la génétique et la race[26],[27]. », « Le vivier des langues négro-africaines est suffisamment vaste, conclut H. Tourneux, pour que, y allant à la pêche, chacun puisse en rapporter ce qui va dans le sens qu'il désire ; mais justement, cette procédure n'est pas une procédure scientifique. Théophile Obenga has studied a wide variety of subjects and has obtained a wide range of degrees. Temps et astronomie chez les Mbochi de l'Alima, in Cahiers congolais d'anthropologie et d'histoire, n° 7, Brazzaville, 1982, p. 51-61. Théophile Obenga L’État f É d É ra L d’ a frique noire : L a seu L e issue Théophile Obenga ISBN : 978-2-296-96149-4 10,50 euros Si l’on distingue nettement l’accessoire de l’essentiel, le contingent de l’indispensable, il ressort que la dynamique de la renaissance … 3,00 € Suivant. Fiche auteur de Théophile Obenga. Published by Présence africaine (2000) ISBN 10: 270870446X ISBN 13: 9782708704466. Le berbère est éloigné et de l’accadien et de l’égyptien pharaonique : yiwi, « mon fils », pl. He was, until the end of 1991, Director General of the Centre International des Civilisations Bantu (CICIBA) in Libreville, Gabon. Et ce paradigme syntaxique diffèrerait de ce qui est en vigueur en berbère ou dans les langues sémitiques[16]. Le « Chamito-sémitique n'existe pas », Ankh. (…) Guthrie (1948), Hombert & al. Pour Théophile Obenga : rn, ran, len, lan, ne seraient en rien similaires morphologiquement à sem, sumu, ism, sum. He is the Director and Chief Editor of the journal Ankh. Les origines africaines des Pharaons, in Afrique-Histoire, n° 7, Dakar, 1983, p. 47-48. Certes, d'après lui, les séries lexicales, même en ce qui concerne les mots hérités, ne prouveraient pas la parenté génétique. Il a fait ses études supérieures à Bordeaux et à Paris puis à Pittsburgh (USA) et à Genève (Suisse). [2][3][4] Obenga analyzed typological similarities in grammar as well as examined the word forms of ancient Egyptian and numerous African languages such as Wolof. Docteur d'État des lettres en sciences humaines (Sorbonne), il a étudié diverses disciplines : philosophie, linguistique historique comparative, archéologie préhistorique, sciences de l'éducation, égyptologie. II/ Le kikongo : fondement de l'unité culturelle, in Africa Rivista, année XXV, n° 2, Rome, juin 1970, p. 131-156. Les origines linguistiques de l'Afrique noire, in Cahiers congolais d'anthropologie et d'histoire, n° 3, tome 3, Brazzaville, 1978, p. 25-32. Titre: Obenga (Théophile), Les Bantu. Depuis le XIVe siècle, l’Occident se pose de lui-même comme un obstacle redoutable au développement de l’Afrique. Nationalité: Congolais. Le copte est évidemment de l’égyptien vocalisé : sa, « homme ». 1088 livres, 143 revues dans cette categorie Postface de Pierre Salmon, Louvain-la –Neuve, Duculot, 918 pages. Similar claims have been made by other Bantu-speaking populations (cf. L'Afrique centrale : son rythme d'évolution historique, in Revue de Recherche scientifique–Institut de Recherche scientifique, Vol. African Philosophy of the Pharaonic Period (2780-330 B.C. » Simona Corlan Ioan, « L'Imaginaire Dans les Constructions identitaires. There is absolutely no evidence of a non-Bantu substratum. Aperçu général, in chapitre 4, Volume I de l'Histoire générale de l'Afrique : Formation du pluriel en sémitique et en égyptien, in Cahiers congolais d'anthropologie et d'histoire, n° 5, Brazzaville, 1980, pp. La preuve est faite qu'elle peut aussi bien s'appliquer à des langues sans histoire dont la parenté est constatée aujourd'hui, de quelque structure qu'elle relève [...] Il n'y a donc pas de raison d'imaginer que des langues « exotiques » ou « primitives » exigent d'autres critères de comparaison que les langues indo-européennes ou sémitiques. «  le Centre d'études des civilisations bantoues (dirigé par Obenga) n'hésitait pas à programmer la télétransfert psychique comme sujet de recherche en matière de transport, au motif que les ancêtres pratiquaient ce moyen pour traverser l'espace. A-FREE-CAN | LIVRES, Empowerment > Politique: "APPEL A LA JEUNESSE AFRICAINE: Contrat Social Africain pour le 21è Siècle" par Professeur MWÊNÊ NDZÁLÉ OBENGA (théophile OBENGA). Cet auteur estime ainsi avoir reconstitué théoriquement la matrice linguistique de cette parenté génétique des langues négro-africaines[3]. L'égyptologie et les autres études africaines ou « africanistes » doivent le savoir clairement. Il se fonde en cela sur l'avis de Jean-François Champollion, dit Champollion le Jeune, qui, dans sa Grammaire égyptienne, voyait le copte, pour l'« essentiel », comme un état tardif de l'égyptien ancien[12]. Théophile Mwené Ndzalé Obenga, né le 2 février 1936 à Mbaya (République du Congo), est égyptologue, linguiste et historien. Theophile Obenga is currently considered a "single author." Avec Théophile Obenga et Asante Kete Molefe, il est considéré comme l'un des inspirateurs du courant épistémologique de l'afrocentricité[réf. Obenga (Théophile), La Cuvette centrale : les hommes et les structures. 50,80 € Codes noirs - 1re ed. La faune du royaume du Kongo d'après un document inédit du XVIIe siècle, in Africa Rivista, année XXVIII, n° 1, Rome, mars 1973, p. 73-89. Il a fait ses études supérieures à Bordeaux et à Paris puis à Pittsburgh (USA) et à Genève (Suisse). La philosophie pharaonique, in Présence Africaine, n° 137-138, Paris. morhu, Sarakollé : kompe, "case", pl. Le congolais Théophile Obenga en visite au Cameroun entre le 24 et le 26 mai dernier, a tenu à redonner vie au projet panafricaniste, cher aux pères des indépendances africaines. Né aux Etats-Unis où il a été victime d’une bavure policière et d’un procès politique, il s’est depuis établi au Ghana où il enseigne la linguistique dans la meilleure université du pays. ». Biographie : Cheikh M'Backé Diop, fils aîné de Cheikh Anta Diop, a été sollicité dans divers cadres associatifs pour présenter la vie et l'œuvre de son père. Biographie de Théophile Obenga L'auteur est un historien, linguiste et philosophe de nationalité congolaise. He contributed as part of the United Nations Educational and Scientific Cultural Organization (UNESCO) program, to the writing of the General History of Africa and the Scientific and Cultural History of Humanity. His degrees include: Théophile Obenga holds a Ph.D. in Letters, Arts and Humanities from Montpellier University, France. Science et langage en Afrique, in Présence Africaine, n° 92, Paris, 1974, p. 149-160. Karthala, Paris 2000, Pascal Vernus est philologue et directeur d'études à l'École Pratique des Hautes Études de Paris. D'après lui, ce serait le cas, notamment, des mots pour nommer les parties du corps, ou les astres visibles à l’œil nu. Dr. Theophile Obenga has written a great book showing the African background to Greek philosophy. Sémantique et étymologie bantu comparées : le cas de l'agriculture, in Muntu, n° 2, CICIBA-Libreville. Dans un article paru dans la revue Politique africaine[23], Henry Tourneux souligne que toutes les références d'Obenga sur le tchadique dateraient d'avant 1950 ; aucune mention n'aurait été faite de « la série publiée aux Éditions du CNRS sous la direction de J. Perrot : Les langues dans le monde ancien et moderne, dont un très gros volume est consacré aux langues de l'Afrique subsaharienne (1981) et un autre aux langues chamito-sémitiques (1988). Ainsi de l'égyptien s(3)m (sm3 d'après Obenga), «  prêtre s(3)m », apparenté par Obenga au : Or, d'après H. Tourneux, le kanuri et la hawsa sama seraient en réalité des emprunts « avérés » à l'arabe sama « ciel », le sénoufo et le songhai same viendraient de l'arabe samha « beau, bon ». [2][3][4] Adding on to Diop's Black Egyptian hypothesis, Theophile Obenga focused on linguistics. Un commentaire sur les réflexions de M. Luc Bouquiaux, Ankh. Obenga, Théophile. Avec Théophile Obenga et Asante Kete Molefe, il est considéré comme l`un des inspirateurs du courant épistémologique de l`afrocentricité. Égyptien ancien et négro-africain, in Cahiers Ferdinand de Saussure, n° 27, 1971-1972, p. 65-92 – Étude destinée aux Mélanges Henri Frei. Que l’on considère encore l’ugaritique g, « voix », face à l’égyptien hrw, le copte hroù, hroou. tarua, « mes fils » ; azag, « homme ». Biographie de Théophile Obenga Le professeur Théophile Obenga, de nationalité congolaise, est un ardent panafricaniste. He is a politically active proponent of Pan-Africanism and an Afrocentrist Background. L'etat Fédéral D'afrique Noire : La Seule Issue pas cher : retrouvez tous les produits disponibles à l'achat sur notre site. Pour la connaissance des propriétés phonologiques de l'égyptien ancien, Obenga considère que le système phonétique du copte peut être mobilisé. [...] Ma démonstration, selon les règles, reste probante, car "un rapprochement, même limité à deux dialectes, peut passer pour sûr dans certains cas particuliers" (Antoine Meillet, "Introduction à l'étude comparative des langues indo-européennes", Alabama, university of Alabama Press, 1978, p.380). aitma. Includes. ), in l'ouvrage collectif : "Egypt Revisited", Journal of African Civilizations, New Brunswick (USA), London, Ivan Van Sertima, 1989, p. 286-324. faru, Bambara (mandé) : ba, "mère" ; pl. Instruments de musique au royaume du Kongo (XVIe-XVIIIe siècle), in Cahiers congolais d'anthropologie et d'histoire, tome 6, Brazzaville, 1981, p. 39-56. This meeting remains one of the single most important and famous defenses of African intellectual and historical integrity in the modern era. ». Everyday low … Trilles (1912, 1931) in the early 20 thcentury claims an Egyptian origin for the Fang population, its language and its culture on the basis of its oral tradition, and several linguistic, cultural and physical traits. Il a fait des études d'histoire au Collège de France, à Paris, et a étudié l'égyptologie à Genève. Cheikh Anta Diop (né le 29 décembre 1923 à Thieytou - mort le 7 février 1986 à Dakar) est un historien, anthropologue, et homme politique sénégalais.Il s'est attaché sa vie durant à montrer l'apport de l'Afrique et en particulier de l'Afrique noire à la culture et à la civilisation mondiale. Théophile Mwené Ndzalé Obenga est né à Mbaya, dans le Kouilou (République du Congo), le 2 février 1936 (nationalité congolaise et américaine). Entre autres préoccupations scientifiques, cette revue explore les différentes voies de recherche initiées ou renouvelées par Cheikh Anta Diop, dans une perspective épistémologique replaçant l'Égypte ancienne dans ce qu'il considère comme son « cadre naturel africain » et comme l'une des « civilisations négro-africaines anciennes ». Sources et techniques spécifiques de l'histoire africaine. Le Cas de l'Afrique Noire». He is a member of the French Association of Egyptologists (Société Française D’Egyptologie) and of the African Society of Culture (Présence Africaine). Détails auteur. ». Bien que les philosophes africains contribuent à l'enrichissement de la philosophie dans les disciplines classiques, telles que la métaphysique, l'épistémologie, l'éthique, et la philosophie politique, une spécificité de la littérature est marquée par un débat récurrent sur la nature de la philosophie africaine elle-même. De nationalité américaine et congolaise. Premier disciple et véritable lien vivant de l’héritage de Cheikh Anta Diop à travers le monde moderne, nécessaire]. ».[réf. Parmi les nombreuses recommandations faites par le colloque international du Caire, donc par tous les participants, nous relevons celle-ci : « La coopération des spécialistes de linguistique comparée devrait être mise à contribution sur le plan international pour établir toutes les corrélations possibles entre les langues africaines et l'égyptien ancien. Les Actes de ce colloque sont publiés quatre ans plus tard, en deux volumes, par le Ciciba et l'Harmattan. ), en les comparant d'une langue à d'autres (ou de langue à langue) à l'intérieur d'un corpus préalablement déterminé grâce à l'observation empirique de quelques similitudes. Origine commune des langues négro-africaines, Classification des langues négro-égyptiennes, Critiques des travaux de Théophile Obenga. From January 28 to February 3, 1974, at Cairo, Egypt, Théophile Obenga accompanied Cheikh Anta Diop as Africa's representatives to the UNESCO symposium on "The Peopling of Ancient Egypt and the Deciphering of the Meroitic Script". A-FREE-CAN.COM | LIVRES, Empowerment > Politique: "APPEL A LA JEUNESSE AFRICAINE: Contrat Social Africain pour le 21è Siècle" par Professeur MWÊNÊ NDZÁLÉ OBENGA (théophile OBENGA). 4,5 étoiles sur 5 257. Formation: Petit séminaire de Mbamou Université de Nancy. 4,3 étoiles sur 5 12. Par Sandro CAPO CHICHI de New African Cultures / nofi.media Obadele Buy La philosophie africaine de la période pharaonique: 2 780-330 avant notre ère by Obenga, Théophile (ISBN: 9782738405029) from Amazon's Book Store. Liste des citations de Théophile Gautier classées par thématique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. In Egypt: Ancient History of African Philosophy, Théophile Obenga argues that African philosophy, or more specifically, Egyptian philosophy has been wrongfully excluded from philosophical canon, and more than simple inclusion, the study of Ma’at ought to be one of the most respected and well taught schools of philosophical thought. Le berbère quant à lui se veut autre (k-l). La conscience historique africaine : Cet ouvrage se veut un hommage au 50è anniversaire de la parution du grand ouvrage de Cheikh Anta Diop : Nations nègres et culture. Pour le quotidien Emergence dans son numéro 1462, «la présence au Cameroun du panafricaniste congolais et contemporain de Cheick Anta Diop, le Pr Théophile Obenga, n’est pas le fruit du Hasard». Terminologie de la métallurgie du fer en bantu, in Cahiers congolais d'anthropologie et d'histoire, n° 8, Brazzaville, 1983, p. 35-58. En d'autres termes, il considère que Wolof et Anciens Égyptiens organisent grammaticalement les mots de la même manière, en vue d'exprimer les mêmes idées. Cheikh Anta Diop et les autres, in Présence africaine, n° 105-106, Paris, 1978, p. 29-44. Ajoutez-le à votre liste de souhaits ou abonnez-vous à l'auteur Théophile Obenga - Furet du Nord Il a également suivi une formation en sciences de l'éducation à Pittsburgh. Esquisse d'une histoire culturelle de l'Afrique par la lexicologie, in Présence Africaine, n° 145, Paris. Théophile Obenga, estimant que le « but ultime de cette linguistique est de pouvoir opérer une classification générale de toutes les langues humaines connues », a entrepris - à la suite de Cheikh Anta Diop[6] - d'appliquer la méthode de la linguistique historique aux phénomènes linguistiques « négro-africains ». Continuité de l'histoire africaine, in Africa Rivista, année XXVII, n° 2, Rome, juin 1972, p. 279-286. […] quand le sémitique est unilitère l’égyptien est, lui, bilitère sur des mots hérités : accadien ahu, « frère », ugaritique ‘ah, hébraïque ‘ah, syriaque ‘aha, rabe ‘ah au regard de l’égyptien sn et du copte son, san, sen.