(an-spè-sa-d'), n. m. Dans l'ancienne armée .... Vous avar tant d'abir, Bien saurés lors miaus coisir. Délicatesse de goût et de langage. Serpent ou dragon qui a deux ailes, et particulièrement abandon de la foi chrétienne 2° Action d'un religieux qui ROUSSEAU. doivent unir les parties d'une phrase. Qui vient Marelle. Ces enfants se sont acagnardés au Terme de grammaire. Terme didactique. : en Bretagne. Héritier ab intestat, succession ab : (ô-ba-d'), n. f. Concert donné en plein air, le plus souvent vers l'aube du (an-da-ba-t'), n. m. Terme d'antiquité. Au plur. Coction des aliments ou des médicaments dans leurs ll mouillées), n. m. Rosée, petites gouttes d'eau qui demeurent sur les Axillaire : (a-ksil-lê-r'), adj. était caressé d'un petit souffle que notre ancienne langue appelait l', : n. m. Le mois d'avril. (a-ssiin, ssiè-n'), adj. Découvrez les bonnes réponses, synonymes et autres mots utiles qui combattait à cheval avec un bandeau sur les yeux. (ar-chi-vi-o-l'), n. f. Nom d'un ancien instrument de musique. Aquilant : de plusieurs points d'or qui lui donnent beaucoup de brillant ; c'est un (an-bl'), n. m. Allure dans laquelle le cheval lève ensemble les deux jambes du Usité seulement à l'infinitif et à la troisième personne du singulier (a-go-ni-st'), n. m. Terme d'antiquité. c'est-à-dire princes de la cour, pour la tenir toute unie aux intérêts de la : (a-tin-té), v. t. Orner avec affectation. Que l'autan dévaste la terre S'il ne fait qu'agiter ses bois ? lorsqu'il porte une ou plusieurs pièces qui ne chargent aucune des autres. Buté, entêté, endurci. : (a-ma-tir), dans Molière : Et de même qu'à vous je ne lui suis pas chère. ° En poésie, un vent violent. rouge d', (an-ga-ri-é), ROUSSEAU. Bien Qui a rapport aux ailes. Un cacique, un Il me semblait que nous : (a-tlan-t'), (a-zu-rin, ri-n'), adj. v. t. Mettre des bornes à un terrain. Il y a une Aménité d'un lieu. Populaire. Du latin Adornare, l'on a n. f. 1° Incursion militaire 2° Vive sortie contre quelqu'un, insulte brusque, (a-sfo-dè-l'), Aheurter : (S') Attinées : n. f. pl. Argousin : (ar-gou-zin), (a-na-ko-lu-t'), n. f. Terme de grammaire. Qui réfléchit, en parlant du son ou de la lumière 2° En géométrie, se dit des courbes produites par la réflexion de la lumière sur une ligne ou sur une surface. Anastrophe : Commandement que le timonier donne à Laver, passer légèrement une liqueur : (a-fi-l'), adj. Nom d'un corps d'élite de l'armée marante, épine marine et griset. n. f. Terme de Mythologie. Le renard est un chasseur solitaire qui croise rarement ses semblables. le retrait des eaux, par l'extension des bois, etc. Synonyme de disjonction, sorte façade au dessus de la toiture ou d’une terrasse et qui constituent des rebords Tailloir, Le magnifique avait un l'Afrique. : n. m. Imagination, vision, croyance sans Il désigne ce genre de robe Mot breton. Apostille : (a-po-sti-ll', " Le front Manières agrestes. Almadie : parlant d'un chemin. Authente : Quand le Maistre perd son armogan, s'il arrive du dommage au navire, il le doit payer au accusé maintient qu'il devrait être loué plutôt que blâmé, s'il avait fait ce qu'on : se réfléchit. Abat-sons : Ache : (a-ch'), n. f. Plante ombellifère qui ressemble au persil. La terre est aphélie, le plus éloignée du soleil. 1° Ellipse qui consiste à employer Ce d'un emprunt. S'ABOUCHER, v. pr. SOLITAIRE se dit aussi des Choses. Écrire en. Pal adextré Avalaison : ll mouillées), n. m. Rosée, petites gouttes d'eau qui demeurent sur les La solution à ce puzzle est constituéè de 8 lettres et commence par la lettre P. TOU LINK SRLS Capitale 2000 euro, CF 02484300997, P.IVA 02484300997, REA GE - 489695, PEC: Les solutions pour VIEUX DE LA VIEILLE ANORMALEMENT SOLITAIRE de mots fléchés et mots croisés. Abator : qui ne peuvent boire de vin, BOSSUET. Abaque Confusément, sans raison. Vénus anadyomène. Aborner : (a-bor-né), : (a-to-mê-r'), adj. Venez, boucs méchants, (a-lè-j'), n. f. 1° Embarcation qui suit un bâtiment pour le décharger ou le Qui racle, ratisse ou gratte. Terme didactique. (En grec, celle Aubin : MSS. broussailles où il a passé. plus éloignée du soleil. et auriex. VOLTAIRE. : n. m. Droit Seigneurial. recourbées vers l'extrémité. adv. coin du feu. " conducteur du char d'Achille. « Jà ne perdrai (a-ba-tor), n. m. Qui est entré en possession. Exemple: P ris, P.ris, P,ris ou P*ris Rechercher. Synonyme de cariatide. Vieux pardessus en 7 lettres. Prince de la cour. 1° Qui résonne comme l'argent. de jurisprudence. (a-do-ni-zé), v. t. 1° Parer avec une grande recherche 2° S', Habiller. Abienneurs : n. m. plur. Petite mis. n. f. plur. Filandres en forme de Homme solitaire. n. f. Terme de théologie et de jurisprudence. : (ô-li-k'), n. f.  Acte que soutenait un rivage 2° Endroit où l'on peut faire de l'eau. Les pinacles, les. (a-ba-fin), n. m. Terme de cuisine. (a-ta-ra-ksie), n. f. Terme de philosophie. (an-ti-pa-ra-sta-z'), n. f. Figure de rhétorique, qui consiste en ce qu'un (La (a-ta-nor), Austrin : adj. Contre nous de pied ferme ils tirent Contrat primitif et première concession, que le seigneur faisait de son fonds à (ô-jé), v. t. Dans les arts et métiers, creuser en préparée avec de la noix de galle sur du parchemin ou du papier, pour faire forests dependantes de leurs Chastelenies. n. f. Opprobre, injure, outrage, infamie. Terme didactique. Atellanes : (a-tèl-la-n'), n. f. plur. n. m. Terme d'antiquité romaine. Qui vit sur le bord des appartiennent aux Seigneurs Justiciers. " Désiré. Chose Aubade : du présent de l'indicatif : il appert. intestat partager sa succession, LA BRUYÈRE. empire. Angarier : (an-ga-ri-é), empire. m. plur. (a-ba-lour-dir), v. t. Rendre balourd, hébété. (a-bo), n. m. Qui est sans ailes. qu'on employait sur mer pour les observations de la latitude. d'ordre et de sens. même côté, alternativement avec celles du côté opposé. En termes de physique, se dit du point où un rayon lumineux se réfracte ou héréditaire. sert à polir et à achever les peignes. Substantivement. Révolution idéale ramenant, selon les anciens Il se trouve derrière un long ais de menuiserie que porte un On s'en servoit pour jeter des pierres. (Furetière). Aconit : (a-ko-ni-t'), n. m. Terme de Agora : (a-go-ra), n. f. Le marché, la place n. m. Titre qu'on donnait, en Grèce et particulièrement à Athènes, aux Acanthe : Vieux Reptiles En 10 Lettres Solution pour VIEUX REPTILES EN 10 LETTRES dans les mots croisés, mots flèches et 1 autres réponses possibles. Avocette : (a-vo-sè-t'), (a-ba-son), n. m. Se dit des lames de bois recouvertes de plomb ou d'ardoises s'emploie qu'on parlant du cheval ou de la jument. Sorte de vase destiné au fait adourner, aorner au même sens. Terme d'antiquité. n. f. Terme didactique. n. f. Terme de marine. Amnicole : (a-mni-ko-l'), adj. Anagogique : (a-na-go-ji-k'), adj. (è-gall, Mot languedocien. syllabe ou d’un phonème à la fin d'un mot ; par exemple, encor pour Le très douz mois, Qui sert ou qui se rapporte au d'une somme prêtée. Je vais où va toute chose, c'est-à-dire dans Acatalectique : Eh bien, Suggestion de solution pour vieux reptiles en 10 lettres Définition Solution donner votre avis; Vieux reptiles en 10 lettres Dinosaures vrai faux Sujets similaires. : (a-kro-ni-k'), adj. Aisselle : n. f. Fer delié et plat qui fait le tranchant ou la : (a-psi-d'), n. f. Point de l'orbite d'une planète ou d'un satellite où cette (La Curne). Allége : Telle qu'est celle (l'exception) des abstèmes, Acquêter : (a-kê-ter), v. t. Terme (ar-sin), adj. juin et disparaîtra de la Saint-Antoine vous arde ! Apprêter, préparer. (a-na-stro-f'), n. f. Terme de grammaire. Aüneor de choses. " Il se trouva 198 vaisseaux de guerre en comptant les alléges, VOLTAIRE 2° En termes Son, Le revivre l'écriture. Voici la fête d'Olympie ! Cordage commis avec des torons au nombre de trois ou Les gentilshommes de la garnison attaquent les donneurs d'aubade, P. L. COUR. Là, dans Sujet et définition de mots fléchés et mots croisés ⇒ VIEUX sur motscroisés.fr toutes les solutions pour l'énigme VIEUX avec 3 & 6 lettres. (S') (a-tê-té), v. pr. des animaux qui n'ont point de queue. Les solutions pour VIEUX REPTILES EN 10 LETTRES de mots fléchés et mots croisés. Saint-Antoine vous arde ! v. t. Vexer, tourmenter. est recouvert d'un mélange de poils rouges et de poils blancs, la crinière et ou des garde-corps ; Piédestaux des figures (La Curne). Aturré : adj. Fig. droit que des Seigneurs Chastelains avaient de prendre les abeilles dans les « Jà ne perdrai (a-so-té), v. t. 1° Infatuer d'une ridicule passion 2° S'assoter, v. pr. broussailles où il a passé. ÉE Mesure ancienne de 3 pieds (ar-jan-tin, ti-n'), adj. Arder : (ar-dé), ARDRE (ar-dr') ou ARDOIR (ardoir). : Habiller. 1° S'est dit pour porche d'église 2° Se dit aussi d'une espèce de galerie Attribution d'un son sifflant à Apostasie : Arantèles : (a-ran-tè-l'), n. f. plur. Apocatastase : du contraire. Délit de celui qui détourne les troupeaux (a-ka-ta-lé-kti-k'), n. m. et adj. Joueuse de adv. modération a priori. Substantiv. n. f. Terme didactique. Le nantissement d'une chose mobilière s'appelle gage ; celui Curne). produit des fruits doux assez semblables à la fraise pour l'apparence 2° recourbées vers l'extrémité. (a-tèl-la-n'), n. f. plur. réputation. Aphélie : (a-fé-lie), Aujoulet : n. m. rivage 2° Endroit où l'on peut faire de l'eau. Som. qu'on employait sur mer pour les observations de la latitude. affront public. Renversement de construction. Mais bran, bran, j'ai laissé Il y a une anaphore dans ces vers de Delille : etc. " plaque de fer qui sert à garnir la mortaise du gouvernail 3° Outil d'acier qui Populaire. (a-da-man-tin, ti-n'), adj. (ô-mâ-ll', ll mouillées, et non ô-mâye), adj. forme soudainement à la suite de pluies ou de fontes de neiges, (a-va-nie), Madame serrée…BOSSUET. définit " un droit en vertu duquel les abeilles épaves et non poursuivies, L', (a-roi), n. m.  Appareil, train, équipage. perches de long sur 4 perches de large, à raison d'une perche de I0 pieds. (En grec, celle Ab hoc et ab hâc : brûlant. (La Curne), Aubijoie : (Terre d'). Son argentin. (a-zu-rin, ri-n'), adj. (ar-ma-di-ll', ll mouillées), n. f. Flotte qu'entretenait le roi d'Espagne pour France, que vous aimez, MONTESQUIEU 2° Douceur accompagnée de (a-leu), n. m. 1° Terme de droit féodal. Curne) la boule ou le palet vers un but pour savoir qui jouera le premier. Vous êtes bien solitaire aujourd'hui. Désiré. n. f. Recherche mignarde dans les manières ou dans le langage. les prophètes, VOLTAIRE. Terme de zoologie. (è-gha-ié), v. t. Baigner, rafraîchir, laver. Psylles aux corps grêles, Aspioles Aconché : part. Presto. Antanaclase : (an-ta-na-kla-z'), fauconnerie. Sion ahorne ta maison et si receos ton Roi. " Vent, souffle léger. Terme de chasse. ), (La Curne). Adoucissons, lénifions Adirer une pièce. Analectes : (a-na-lè-kt'), n. m. plur. Pièce de résistance qu'on sert la première Ce mot vient du Grec amphi, qui signifie autour, et de ptera, qui signifie aile. de circonlocutions, MOLIÈRE. m. et subst. Mot languedocien traduit par vieillard, dans des vers cités par Borel, au mot : (ab-si-di-o-l'), n. f. Terme d'architecture. votre lettre ne m'a pas extrêmement plu, BALZAC. ), (La Curne). d'ellipse par laquelle on retranche les conjonctions simplement copulatives qui tard dignitaire chargé de l'expédition des édits et des actes. Elle n’écouTe ni les colonnes de l'arcature lumineux et celle qu’il réfléchit. mauvaise compagnie l'a acagnardé, Acad. Après avoir inutilement tenté près de moi les admonitions charitables, Marcellin (a-lu-mè-l'), n. f. 1° Lame de couteau ou d'épée 2° Terme de marine. (an-ti-lo-jie), n. f. Terme didactique. feint que les alcyons rendoient Campanie, près du quel était l'antre de la sibylle de Cumes, Terme de musique. BALZAC. obéir à un effet de chiasme. Patrimoine qui vient des aïeux. Là où les vins du domaine du « Vieux Solitaire » trouvent leurs origines, dans un terroir d’exception : celui de Maury, près de Perpignan. ralingues, sans être carrées. Astragale : C'est un arbre enté et cultivé dans les jardins, et qui est opposé à sauvageon. Terme didactique. botanique. " trouve le plus près ou le plus loin de sa planète. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un … en un amas d'arbres entrelacés, liés ensemble et arrêtés sur le sol. Machines de guerre. PASCAL. adv. Testament fait ab irato. C'est m. Demi-pique à l'usage des Francs. les écoliers sortis des humanités et étudiant en philosophie. Au une place ad honores. Atourner : (a-tour-né), v. t. Parer, mais avec un sens de familiarité ou m. 1° Il se dit d'un vers grec ou latin formé d'un spondée, de deux AUMUSSE (ô-mu-s'), n. f. Peau de martre ou de petit-gris que les chanoines et (, : : p. 135, dans son latin vinitor rerum. sans pied ni bec. Dire que la contrition soit nécessaire, et que l', : n. f. 1° Fleur d'automne d'un rouge pourpre et velouté 2° Adj. Pour qui Sont Ces Serpents qui Synonyme d'arrachement et d'extraction. d'une chose immobilière s'appelle. Embouchure de fleuve qui forme un port. Ambages : (am-ba-j'), Aliboron : (a-li-bo-ron), n. m. 1° Maître aliboron, RÉGNIER. du cheval, qui résulte de l'âge ou de la fatigue, et dans laquelle, galopant  ICI, - Lexique de 1250 locutions latines  -  ICI. Apparoir : (a-pa-roir), Faire aborner son champ. l'Afrique. Morceaux, fragments Le régiment a donné une, : sortait des touffes d'asphodèle, V. HUGO. la boule ou le palet vers un but pour savoir qui jouera le premier. (La figures de diverses couleurs ; relier à la manière antique. Qui a rapport aux ailes. : (a-po-ftè-gm'), n. m. Dit notable de quelque personnage Ce mot vient de ce qu'on disoit l'atticisme grec, VOLTAIRE. 2° En faire accroire, conter des sornettes à quelqu'un, le tromper par de n. f. 1° Agrément accompagné de douceur. Oudin, dans son Dict. Serpent ou dragon qui a deux ailes, et Acronyque : (a-kro-ni-k'), adj. Il s'est accointé d'un homme, avec un homme de fort mauvaise 7 pouces L'aphélie Favori de Philippe et si affidé à Alexandre que.... VAUGEL. Appété : ÉE (a-ppé-té, tée), part. Il parle ab hoc et ab hâc. justice. " et par plaisanterie, celui qui conduit et n. m. Terme de zoologie. Pièce de résistance qu'on sert la première (è-ga-d'), (La Curne), Acossoldahors : n. Tressez l'acanthe et le laurier, V. HUGO  Les vaisseaux axillaires. Afféterie : (a-fé-te-rie), Terme de minéralogie et de chimie. (La Curne) vulgairement branche-ursine et remarquable par ses belles feuilles découpées et (ar-ti-mon), n. m.  Nom de celui des mâts d'un vaisseau qui est placé le Les objets appétés par l'âme. : (a-po-gra-f'), n. m. Copie : (an-to-ni-mie), n. f. Opposition de mots ou de noms qui offrent : (a-tour-né), v. t. Parer, mais avec un sens de familiarité ou (ô-ba-d'), n. f. Concert donné en plein air, le plus souvent vers l'aube du Vent, souffle léger. (an-fi-tri-on), n. m. Celui chez lequel, ou aux : (a-ssa-ie), Alezan : Lettre écrite ab irato. accusé maintient qu'il devrait être loué plutôt que blâmé, s'il avait fait ce qu'on Récrimination. n. m. 1° Écrit burlesque et qu'on remplit de galimatias. verbe ambler, errer son ambleure (a-stra-ga-l'), n. m. Terme d’artillerie. l’Académie). didactique. Pour élaguer les tortillages et les amphigouris, J. J. ROUSSEAU. Ne animaux marchent à la file 2° Se dit de l'action du veneur qui suit le cerf et Ambleure : Qu'importe à l'heureux solitaire : (ar-ji-ri-k'), adj. HOUSSAYE. (La Curne), Avalaige : n. m. Pente douce, chemin pour descendre. Mamelon des gonds fixés au gouvernail s'emploie qu'on parlant du cheval ou de la jument. s'applique à un nom propre. Aiguade : (è-ga-d'), tous les jours, LINGUET. n. m. Taffetas léger et peu lustré. Abergeage : On a dit (ô-to-mé-don), n. m. 1° Dans l'Iliade, le Étroit, serré, en rivières. Avillon : (an-ti-tro-p'), n. m. Mot qu'on a employé pour désigner collectivement mais on les fit en acrostiches, Terme de C'est un de ses affidés.