Mercure correspond alors au dieu Odin, Hercule à Thor et Mars à Týr. Initialement, Thor est le « Tonnerre », un attribut du Ciel-Père[1]. nécessaire]. Il est l'époux de Sif, avec laquelle il eut pour fille Thrúd. Ces similarités suggèrent qu'ils sont issus d'un même dieu proto-indo-européen[4]. Loki states that it was indeed an effort, and also a success, for he has discovered that Þrymr has the hammer, but that it cannot be retrieved unless Freyja is brought to Þrymr as his wife. La sorcière Groa essaie de retirer par magie le morceau de pierre à aiguiser fiché dans le crâne de Thor, mais en vain. Nine feet will go Fiörgyn's son, Toutefois, aujourd'hui, le paganisme authentique de ce texte probablement composé vers l'an 1000 n'est plus mis en doute. See Lindow (1978:89), but noted as early as Thorpe (1851:154) who states, "The dread entertained by the Trolls for thunder dates from the time of paganism, Thor, the god of thunder, being the deadly foe of their race.". In relation, Thunor is sometimes used in Old English texts to gloss Jupiter, the god may be referenced in the poem Solomon and Saturn, where the thunder strikes the devil with a "fiery axe", and the Old English expression þunnorad ("thunder ride") may refer to the god's thunderous, goat-led chariot. [47], In the poem Hyndluljóð, Freyja offers to the jötunn woman Hyndla to blót (sacrifice) to Thor so that she may be protected, and comments that Thor does not care much for jötunn women.[48]. Þrymr demande ensuite pourquoi elle a des yeux aussi enragés. Mythologie nordique - Odin, Thor, Loki, Siegfried : tous les mythes des dieux et des héros Vikings dans de passionnants récits organisés en Sagas Il appartient à la famille des Ases dirigée par le Dieu des Dieux Odin, son propre père. D'autres genres de musique plus récents s'inspirent parfois de la mythologie nordique, notamment les genres issus du heavy metal, et tout particulièrement le Viking metal, et de fait ils font régulièrement référence au dieu Thor. Loki se moque également de l'expédition tournée au ridicule de Thor chez le géant Útgarða-Loki tel qu'il est raconté dans le Gylfaginning (cf. Thor force alors contre la charpente et y met tout son poids ce qui achève de briser le dos des filles de Geirröd, Gjálp et Greip, qui soulevaient sa chaise. Avec sa maîtresse, la géante Járnsaxa, il eut Magni. Donar, the southern Germanic form of Thor's name. Il avoue qu'il était le géant Skrymir et les liens de son sac étaient de fer ensorcelé. Artmann. Thor jette l'hameçon en mer et attrape Jörmungand. L. Sprague de Camp's Harold Shea met with Thor, as with other Norse gods, in the first of Shea's many fantasy adventures. Thor has been portrayed in the Marvel Cinematic Universe by Australian actor Chris Hemsworth, appearing in Thor, The Avengers, Thor: The Dark World, Avengers: Age of Ultron, Doctor Strange, Team Thor, Thor: Ragnarok, Avengers: Infinity War, and Avengers: Endgame. Il est précisé dans l'Edda de Snorri qu'il abat le serpent avant de succomber après neuf pas au venin du monstre (cf. It and its sister species, the hero shrew (Scutisorex somereni), are the only mammal species known to have interlocking vertebrae. il se faisait appeler Toret, Rue Tourlaque à Paris), Þórmodr (NL Trémauville, ANP Turmod) et le plus fréquent comme anthroponyme Þórsteinn « pierre de Thor » à l'origine des très nombreux patronymes Toutain, Toustain et Tostain. Les Ases décident tout de même que les frères Brokk et Eitri ont créé les objets les plus précieux puisque le marteau protégera les dieux des géants. ... Dieu de la guerre. Ce dernier avertit le géant que Thor l'attaquera par-dessous terre. Swastikas appear on various Germanic objects stretching from the Migration Period to the Viking Age, such as the 3rd century Værløse Fibula (DR EM85;123) from Zealand, Denmark; the Gothic spearhead from Brest-Litovsk, Belarus; numerous Migration Period bracteates; cremation urns from early Anglo-Saxon England; the 8th century Sæbø sword from Sogn, Norway; and the 9th century Snoldelev Stone (DR 248) from Ramsø, Denmark. Son influence était si forte que les Norvégiens chrétiens durent ajouter dans les pattes du lion représenté sur les armoiries de la Norvège la hache de guerre de Saint Olaf pour rappeler son origine viking, mais aussi pour contre-balancer la puissance évocatrice du marteau de Thor. 750-1050)-language text, Articles containing Proto-Germanic-language text, Articles containing Icelandic-language text, Articles containing Old Frisian-language text, Articles containing Old Saxon-language text, Articles containing Proto-Celtic-language text, Articles containing North Frisian-language text, Articles containing Lithuanian-language text, Articles containing Sanskrit-language text, Articles containing Southern Sami-language text, Articles containing Armenian-language text, Articles with German-language sources (de), Wikipedia articles with WORLDCATID identifiers, Creative Commons Attribution-ShareAlike License, This page was last edited on 8 January 2021, at 11:23. En voyage vers le royaume de Geirröd, Thor est accueilli chez la géante Gríðr qui lui révèle le réel dessein et lui remet ses gants de fer, Járngreipr, sa ceinture magique, Megingjord ainsi qu'une lance. [9] In his Annals, Tacitus again refers to the veneration of "Hercules" by the Germanic peoples; he records a wood beyond the river Weser (in what is now northwestern Germany) as dedicated to him. He was said to burst forth from his great hall in his chariot, drawn by two male goats – Tanngnjóstr (Tooth Gnasher) and Tanngrísnir (Snarl Tooth) – who could be killed and eaten by the god and then brought b… [50] After Olaf's death, his cult had spread quickly all over Scandinavia, where many churches were dedicated to him, as well as to other parts of Northern Europe. On trouve ainsi différentes formes et graphies de son nom selon les époques et les régions du monde germanique : Þórr en vieux norrois, Þunor en anglo-saxon, Þonar en frison occidental, Donar en vieux haut-allemand, etc. Ce théonyme est basé sur une racine indo-européenne hypothétique *(s)ten-, *(s)tenh₂- > *terh2- « traverser jusqu’à son terme », qui entre dans un réseau composé de deux autres racines impliquant l'idée de « frapper », *perh2- « frapper en franchissant » et *kerh2- « donner des coups », que les poètes ont constitué par changement de la consonne initiale[5]. In the morning, he awakes and informs Hymir that he wants to go fishing the following evening, and that he will catch plenty of food, but that he needs bait. [20] The second, the Kvinneby amulet, invokes protection by both Thor and his hammer. Adam details that the people of Uppsala had appointed priests to each of the gods, and that the priests were to offer up sacrifices. Le personnage de Thor est basé sur son homologue de la mythologie nordique. In Germanic mythology, Thor (/θɔːr/; from Old Norse: Þórr) is a hammer-wielding god associated with lightning, thunder, storms, sacred groves and trees, strength, the protection of mankind and also hallowing and fertility. En Allemagne, la toponymie liée à Donar est encore plus rare, étant donné la conversion plus précoce au christianisme, cependant le nom de Donnersberg y est récurrent[40]. Skrymir se couche sous un chêne et propose aux autres de manger des provisions dans son sac, mais Thor ne parvient pas à dénouer les liens. Besides Old Norse Þórr, extensions of the god occur in Old English as Þunor and in Old High German as Donar. Inquiets à l'idée de perdre le plus fort des leurs, les géants créent un énorme homme d'argile appelé Mokkurkalfi, avec qui Hrungnir accueille Thor, accompagné pour sa part de son servant Thjálfi. Riant de sa faiblesse, Útgarða-Loki propose à Thor de tenter de soulever son chat, mais le dieu parvient difficilement à soulever une de ses pattes. Þrymr sees Loki, and asks what could be amiss among the Æsir and the elves; why is Loki alone in Jötunheimr? Puis Skrymir les laisse en précisant que s'étend plus loin le fort d'Utgard, où règne Útgarða-Loki, et où les géants sont bien plus grands. Thor correspond au dieu tonnant gaulois Taranis (ou Taranus), d'étymologie commune. Dans cette saga, la pratique de rajouter Thor- au nom, en l'honneur du dieu, réapparait à plusieurs reprises et de nombreux personnages sont nommés ainsi. [37], In the poem Lokasenna, the half-god Loki angrily flites with the gods in the sea entity Ægir's hall. Ceci est également précisé à la strophe 51 du poème eddique Vafþrúðnismál, toutefois Thor n'y est pas mentionné. Alors, Hymir s'inquiète que le bateau est emmené trop loin au large, ce qui est dangereux à cause du serpent de Midgard, Jörmungand. En réponse le géant lui lance sa pierre à aiguiser et un morceau se fiche dans la tête de Thor, tandis que son marteau fracasse la tête du géant. Ne sai ni sa façon, E toret se fesait nomer. Thor is further said here to have been raised in Thrace by a chieftain named Lorikus, whom he later slew to assume the title of "King of Thrace", to have had hair "fairer than gold", and to have been strong enough to lift ten bearskins. supra) mais avec des différences notables. Il demande alors comme payement la déesse Freyja, le Soleil et la Lune à condition qu'il réussisse son exploit. Ce dernier mange au diner à lui tout seul deux bœufs. Thorolf découvre ensuite une rivière qu'il nomme la Rivière de Thor, et c'est là que logent ses compagnons. By employing a practice known as interpretatio germanica during the Roman Empire period, the Germanic peoples adopted the Roman weekly calendar, and replaced the names of Roman gods with their own. Les vers commencent lorsque Thor demande au passeur de se présenter et la réponse de ce dernier l'introduit dès le départ en personnage sarcastique, voire insultant. Voir plus d'idées sur le thème mythologie nordique, thor, mythologie. Il est effectivement le fils du dieu Óđinn, mais sa mère est Jörđ, la déesse de la terre. Ivre, le géant insulte et menace les dieux qui invoquent Thor. En tirant furieusement la ligne, les deux pieds de Thor traversent le bateau. La forme Thor est la graphie courante pour désigner le dieu nordique, mais c'est également un anthroponyme. La version germanique occidentale : allemand Donar (> allemand Donner « tonnerre ») et vieil anglais Þunor (> anglais thunder « tonnerre ») est présente dans les noms de jours Donnerstag en allemand et Thursday en anglais. L'asgardien est connu pour être l'un des membres fondateurs et équipier récurrent des Vengeurs. Le roi Harald bannit Thorolf de Norvège, car il a aidé un hors-la-loi. The gods dress Thor as a bride, and Loki states that he will go with Thor as his maid, and that the two shall drive to Jötunheimr together. At the thing, the god Heimdallr puts forth the suggestion that, in place of Freyja, Thor should be dressed as the bride, complete with jewels, women's clothing down to his knees, a bridal head-dress, and the necklace Brísingamen. Ces histoires contaient des récits sur les dieux, de Odin à Thor tout en passant par des personnages comme la … Alors Thor, qui s'oppose au mariage, lui explique qu'il n'aura son consentement que s'il parvient à répondre à toutes ses questions sur les mondes. infra). infra). From 2015 to 2017, a fictionalised version of Thor was a supporting character in Magnus Chase and the Gods of Asgard, a trilogy[81] of fantasy novels written by American author Rick Riordan and published by Disney-Hyperion, set in the same fictional universe as the Camp Half-Blood Chronicles, and The Kane Chronicles series by the same author. Il est le fils d'Odin et de Jörd, et a pour épouse la déesse aux cheveux d'or Sif. Le géant remarque quelques éléments étranges dans la façon d'agir de son épouse ; elle mange et boit beaucoup plus que l'on s'y attendrait. [26], In the Poetic Edda, compiled during the 13th century from traditional source material reaching into the pagan period, Thor appears (or is mentioned) in the poems Völuspá, Grímnismál, Skírnismál, Hárbarðsljóð, Hymiskviða, Lokasenna, Þrymskviða, Alvíssmál, and Hyndluljóð.[27]. Thor again tells him to be silent, threatening to break every bone in Loki's body. Il est plus régulièrement surnommé Asa-Thor, surtout dans la Gylfaginning de l'Edda en prose de Snorri Sturluson. In other regions of Sweden the name of the beetle appears to have been demonized with Christianization, where the insect came to be known as Thordedjefvul or Thordyfvel (both meaning "Thor-devil"). Ses attributs débordent largement le cadre des fonctions guerrières. Loki trouve alors les nains qui font la chevelure d'or ainsi que le bateau Skidbladnir et la lance d'Odin, Gungnir. Les fonctions de Thor sont plutôt comparables au demi-dieu Héraclès, qui possède une arme similaire à celle de Thor, et est l'ennemi des géants et le défenseur des dieux[4]. Thor était le défenseur d’Asgard, le royaume des dieux, et de Midgard, le royaume humain. En outre, on trouve des représentations dans la sculpture de quelques églises, notamment à l'église abbatiale Saint-Georges de saint-Martin de Boscherville (Seine-Maritime), à l'église de Rots (Calvados)[39] et peut-être aussi à l'abbaye de Graville (Seine-Maritime). Le premier anthroponyme se perpétue dans l'ancien prénom normand Turold à l'origine des patronymes : Touroude, Thouroude, Théroude, Throude et Troude. Les deux protagonistes rament en haute mer à une vitesse prodigieuse. [51] For centuries, Olaf figured in folk traditions as a slayer of trolls and giants, and as a protector against malicious forces. Thor again tells him to be silent, and threatens to throw him into the sky, where he will never be seen again. Gangleri demande à Hár, Jafnhár et Þriði qu'ils lui révèlent une histoire où Thor a été dominé par la force ou la magie. Il explique à la strophe 4 que Thor réside dans le royaume de Thrǘdheimr (« Séjour de la force »[17], c'est là où se situe sa résidence Bilskirnir), et qu'il y restera jusqu'à la fin du monde ; le Ragnarök. Si le thème du poème émane sans doute d'un mythe authentique, cette version rédigée au XIIIe siècle, sans doute par Snorri Sturluson, trahit son christianisme par son ton évidemment satirique, amusé de la goinfrerie et de la brutalité de Thor, sans toutefois être méprisant[22]. A bronze statue of a seated figure from about AD 1000 that was recovered at the Eyrarland farm in the area of Akureyri, Iceland. La strophe mentionne son combat contre le serpent de Midgard Jörmungand, où épuisé après le combat il recule de neuf pas sans honte[23]. Þrymr recounts his treasured animals and objects, stating that Freyja was all that he was missing in his wealth. They "sh[ake] the twigs" and interpret what they say. Þrymr says that he has hidden Mjölnir eight leagues beneath the earth, from which it will be retrieved, but only if Freyja is brought to him as his wife. D'après les Eddas, Thor est le fils du dieu souverain Odin et de la personnification de la Terre Jörd. Ilm (mythologie nordique) Un des fils d'Odin. Numerous place names in Scandinavia contain the Old Norse name Þórr. Thor est le dieu de l'orage (et donc par extension, de la fertilité) et de la force guerrière. Il ne faut pas confondre avec les Trouville qui contiennent les anthroponymes anglo-scandinave Torold[42], variante du norrois Þórvaldr (autre forme Þóraldr) « gouverné par Thor » ou Þórulfr (autre forme Þorólfr) « loup de Thor » selon les cas. [36], After the second lacuna, Hymir is sitting in the boat, unhappy and totally silent, as they row back to shore. Thor (Old NorseÞórr, Old English Đunor, Old High German Donar, Proto-Germanic *Þunraz, “Thunder”) is one of the most prominent figures in Norse mythology. Élisabeth Ridel, « Deux marteaux de Thor découverts en Normandie » in Patrice Lajoye, Maylis Baylé, « La lutte contre le dragon dans l’iconographie des saints en Normandie » in. Nine paces fares the son of Fjorgyn, ne sais rien de son apparence; One of the stones, Sö 86, shows a face or mask above the hammer. Mais Hymir doute encore de la force de Thor et le met au défi de briser une de ses coupes. Thor proposa d'appétissantes choses à manger (selon lui, un brouet d'avoine et un hareng) pour convaincre Harbard de le transporter. Plusieurs purent les entendre, D'un point de vue mythologique, ce prologue n'est pas à prendre au sérieux puisqu'il s'agit d'une invention de l'auteur. À ce moment, le nain Lit court à ses pieds, alors le dieu tonnant lui donne un coup de pied, le projetant ainsi dans les flammes. Au chapitre 5, le farceur Loki coupe les cheveux de la femme de Thor, Sif, pendant son sommeil. Ce passage est également un exemple d'interpretatio germanica faisant de Thor l'équivalent du Jupiter romain (cf. L'Edda de Snorri relate que Thor peut faire rôtir ses boucs lorsqu'il a faim puis bénir les ossements et peaux avec le Mjöllnir afin de les ressusciter pour qu'ils reprennent leurs fonctions. Toret se fesait apeler In 1962, American comic book artist Jack Kirby, Marvel Comics editor Stan Lee and his brother Larry Lieber created a feature in the comic book Journey Into Mystery a series featuring Thor as a superhero. Ils découvrent le lendemain matin un géant juste dehors qui s'appelle Skrymir, et la maison dans laquelle ils ont dormi est en fait son gant. « On dit qu'il gouverne l'air qui commande au tonnerre et à l'éclair, les vents et les averses, le beau temps et les fruits de la terre [...] Thórr, avec son sceptre, semble représenter Jupiter. Loki s'était battu contre le feu sauvage, et Thjálfi contre son esprit. Il possède un marteau de guerre à manche court appelé Mjöllnir qui revient toujours à la main de Thor lorsqu'il le lance. Dans le dessin animé "Saint Seiya" / "Les chevaliers du zodiaque", Thor de Phecda est un des sept guerriers divins d'Asgard. Dans la Lokasenna, l'introduction en prose explique que le géant Ægir a invité à son banquet les Ases, presque tous les dieux principaux sont présents sauf Thor car il est en expédition à l'est. Hymir accepte que Thor et Týr emportent le chaudron s'ils parviennent à le soulever. [40], In Jötunheimr, the jötunn Þrymr sits on a barrow, plaiting golden collars for his female dogs, and trimming the manes of his horses. Ses pouvoirs sont ainsi liés au ciel. L'humour parfois grossier est très présent dans certains textes mythologiques, le Hárbarðsljóð n'est donc pas une exception. Ceux-ci créent le verrat aux soies d'or de Freyr nommé Gullinbursti, l'anneau d'or d'Odin Draupnir, et le marteau de Thor Mjöllnir qui possède un manche court parce que Loki a distrait les nains pendant sa fabrication pour qu'ils perdent le pari. Dans le manga, Loki est un ami d'enfance de Balder et Thor, tous deux aussi inspirés des personnages de la mythologie portant les mêmes noms. Kvasir. nécessaire]. bowed by the serpent, who feared no foe. Similarly, meteorites may be considered memorials to Thor in folk tradition due to their sheer weight. [66] Although in the past it was suggested that Thor was an indigenous sky god or a Viking Age import into Scandinavia, these Indo-European parallels make him generally accepted today as ultimately derived from a Proto-Indo-European deity.[66][69][70][71]. Although one of his goats is lame in the leg, the two manage to bring the cauldron back, have plenty of ale, and so, from then on, return to Týr's for more every winter. By way of Odin, Thor has numerous brothers, including Baldr. Il possède aussi trois objets précieux, le marteau Mjöllnir avec lequel il a tué maints géants, une ceinture de force qui double sa force lorsqu'il la porte, et des gants de fer sans lesquels il ne pourrait pas saisir le manche de son marteau. There, Grímnir says, Thor sits as judge at the immense cosmological world tree, Yggdrasil. L'auteur s'est inspiré des mythes racontés dans les poèmes eddiques et scaldiques, dont il cite régulièrement des vers, ainsi que de la tradition orale toujours présente malgré la conversion officielle de l'Islande quelques siècles plus tôt en l'an 1000. S'ensuit une série d'échanges, où Hárbardr vante ses prouesses sexuelles, et ses capacités magiques et tactiques, en demandant au fur et à mesure ce que Thor a fait en ce temps. Le dieu indien de la guerre et de la météo, Indra, possède également les mêmes fonctions que Thor. Le mythe burlesque du vol du marteau de Thor est raconté dans le poème eddique Þrymskviða. Thor comments that the wedding agreement was made among the gods while Thor was gone, and that the dwarf must seek his consent. Quoi qu'il en soit, cette œuvre tardive demeure une source incontournable, et la plus complète que nous ayons, de la mythologie nordique. The first clear example of this occurs in the Roman historian Tacitus's late first-century work Germania, where, writing about the religion of the Suebi (a confederation of Germanic peoples), he comments that "among the gods Mercury is the one they principally worship. The saga narrative adds that numerous names—at the time of the narrative, popularly in use—were derived from Thor. Thor est l'un des plus puissants des dieux de la mythologie GErmanique et Nordique *Thor* Thor : Thor est l'un des plus puissants des Dieux. Par interpretatio germanica, Thor a été identifié à Jupiter d'où la traduction du jour de la semaine romain Jeudi (« jour de Jupiter ») en un « jour de Thor » dans les langues germaniques (cf. Le lendemain, Thor accompagne le géant pêcher, bien que ce dernier doute des compétences d'un garçon pour la pêche en haute mer. Starting with F. J. Klopstock's 1776 ode to Thor, Wir und Sie, Thor has been the subject of poems in several languages, including Adam Gottlob Oehlenschläger's 1807 epic poem Thors reise til Jotunheim and, by the same author, three more poems (Hammeren hentes, Thors fiskeri, and Thor besøger Hymir) collected in his 1819 Nordens Guder; Thors Trunk (1859) by Wilhelm Hertz; the 1820 satirical poem Mythologierne eller Gudatvisten by J. M. Stiernstolpe; Nordens Mythologie eller Sinnbilled-Sprog (1832) by N. F. S. Grundtvig; the poem Harmen by Thor Thorild; Der Mythus von Thor (1836) by Ludwig Uhland; Der Hammer Thors (1915) by W. Schulte v. Brühl; Hans Friedrich Blunck's Herr Dunnar und die Bauern (published in Märchen und Sagen, 1937); and Die Heimholung des Hammers (1977) by H. C. À priori, le nain répond correctement à chacune des questions, mais Thor a réussi sa ruse pour se débarrasser du nain, le dieu révèle à la dernière strophe que le Soleil s'est levé. At first, Thor holds his tongue, but Hárbarðr only becomes more aggressive, and the poem soon becomes a flyting match between Thor and Hárbarðr, all the while revealing lore about the two, including Thor's killing of several jötnar in "the east" and berzerk women on Hlesey (now the Danish island of Læsø). Cultic significance may only be assured in place names containing the elements -vé (signifying the location of a vé, a type of pagan Germanic shrine), –hóf (a structure used for religious purposes, see heathen hofs), and –lundr (a holy grove). Je ne sais si c'était un lutin ou non, [58], Drawing of a silver-gilted Thor's hammer found in Scania, Sweden, Drawing of a 4.6 cm gold-plated silver Mjölnir pendant found at Bredsätra on Öland, Sweden, Drawing of a silver Thor's hammer amulet found in Fitjar, Hordaland, Norway, Drawing of Thor's hammer amulet from Mandemark, Møn, Denmark. Lorsqu'il arrive vers l'Islande, Thorolf jette les piliers de bois du haut-siège de Thor dans la mer et dit qu'il s'établirait sur les terres où ces piliers se seront échouées. Saxo Grammaticus présente dans son œuvre l'histoire des premiers héros et rois danois, il s'est inspiré des mythes pré-chrétiens et en a proposé une version fortement évhémériste dans laquelle les dieux nordiques sont en fait des hommes d'une puissance supérieure qui se sont fait passer pour des divinités. Loki convainc Thor de venir au domaine de Geirröd sans son marteau, ni sa ceinture magique, ni ses gants. Casting moulds have been found for the production of both Thor's hammers and Christian crucifixes, and at least one example of a combined crucifix and hammer has been discovered. Þrymr ordonne qu'on lui apporte le marteau pour consacrer la fiancée, alors Thor s'en empare, jette son déguisement et tue Þrymr avant de massacrer toute sa famille. Le géant tombe sur Thor, l'emprisonnant, pendant que Thjálfi abat l'homme d'argile. Alors le serpent coule dans la mer. Mythologie < Mythologie nordique . La première partie de l'Edda de Snorri, appelée la Gylfaginning, met en scène le roi de Suède Gylfi qui voyage au monde des dieux, dissimulé sous le nom de Gangleri. Nous ignorons le nom de la mère de son deuxième fils Modi. Ensuite, Hymir lui propose d'aller pêcher avec comme appât une tête de bœuf. Then comes the mighty son of Hlôdyn: Thjálfi affirme qu'il est plus rapide que tous les hommes, mais il perd sa course contre un garçonnet nommé Hugi. The ferryman, shouting from the inlet, is immediately rude and obnoxious to Thor and refuses to ferry him. [59] Scholar Hilda Ellis Davidson (1965) comments on the usage of the swastika as a symbol of Thor: The protective sign of the hammer was worn by women, as we know from the fact that it has been found in women's graves. [5], The English weekday name Thursday comes from Old English Þunresdæg, meaning 'day of Þunor'. Thor est le Dieu tout-puissant du tonnerre dans la mythologie nordique. Il s'agit aussi du mot norrois désignant le tonnerre : þórr, d'un plus ancien þónr « tonnerre ».